Le nerf sciatique, qui est le plus long et le plus gros nerf de l'organisme, est sensitif et moteur car il assure à la fois la sensibilité du membre inférieur et aussi en partie ses mouvements.
Toutes les postures en sollicitant les épaules atténuent les rhumatismes et les raideurs dans cette zone, assurent une bonne liberté de mouvements et développent la cage thoracique.
La glande thyroïde, parathyroïde, surrénales et sexuelles qui reçoivent un riche apport en sang grâce à leurs grande extension arrière fonctionnent correctement ce qui augmente la vitalité. Mula bandha est renforcé grâce à l'action du pied avant que l'on tire vers le genou arrière et pour ne pas s'asseoir dans la souplesse des hanches et pour maintenir les hanches de face.
Pour le côté scientifique, des chercheurs d'une université en Californie ont prouvé que la pratique des asanas et de la méditation conduit une à réduction de l'activité des proteines qui sont liées à l'augmentation des réactions inflammatoires du système immunitaire, inflammations qui peuvent contribuer aux problèmes de santé chroniques.
Cette séquence connecte Sahasrara, le chakra de la couronne. Sahasrara, le septième et le dernier chakra est symbolisé par la couleur violette et représente les connections nerveuses. On le surnomme le chakra de la couronne car il est situé au niveau de la fontanelle du crâne et est associé au centre nerveux dans la boite crânienne.
Cette séquence ouvre AJNA, le chakra du troisième oeil. Ajna, le sixième chakra symbolisé par la couleur indigo, représente la porte de l'éveil. Il est associé aux qualités psychologiques de la sagesse, de l'intuition, de la méditation, de la mémoire, de l'intelligence et du discernement.
Cette séquence active VISHUDDHA, le chakra de la gorge. Vishuddha, le cinquième chakra symbolisé par la couleur bleue, signifie le nettoyage. Il est associé à la zone des vertèbres du cou, du larynx, des oreilles, du système respiratoire et du creux de la gorge et est proche de la glande thyroïde. C’est pourquoi il symbolise la communication qu’il gouverne et le métabolisme qu’il équilibre.
Anahata symbolise l'amour, la gentillesse envers nous-même et les autres, la sécurité, la confiance, l'espoir et la recherche d'équilibre. Il rend sensible à la compassion, c'est le centre du pardon et du détachement.
La respiration Ujjayi doit s'allonger comme un fil de soi avec une légère vibration sonore. Cette respiration, en fonction de la maîtrise des élèves, détermine le rythme de la pratique et améliore la qualité du souffle du plus grossier au plus subtil.
Lors de la pratique pour se concentrer sur le deuxième chakra, il faut visualiser le passage du souffle dans le périnée qui se grandit à l'inspire et qui se rétracte à l'expiration.Lors de chacune des inspirations, on se remplit de joie et de créativité et lors de chacune des expirations on se vide de nos hontes et de toutes pensées négatives.
Cette séquence stimule MULADHARA, le chakra racine. Muladhara, le premier chakra est situé à la base de la colonne au niveau du périnée et c’est lui qui détermine la manière dont nous nous connectons au monde extérieur, il gère notre stabilité et supervise les besoins fondamentaux de nourriture et d’abri.
Visvamitrasana est une posture que l'on retrouve dans la série III de l'Ashtanga yoga mais qui est souvent réalisée en Vinyasa yoga et en yoga Iyengar. Visvamitra" qui signifie ami du monde est un des sages les plus vénéré en Inde.