Sirsasana, de son nom complet Salamba Sirsasana est l'une des postures les plus importantes en yoga d'où son surnom du Roi des postures. En Sanskrit, sirsa signifie "tête" et salamba "support, soutien". Une pratique régulière de cette asana ouvre de nouveaux horizons spirituels car cette posture augmente la clarté mentale, la capacité de concentration et aiguise la mémoire.
Parsva Bakasana, la posture du corbeau en torsion, ou en traduction plus littérale Parsva signifie côté, flanc ou oblique et Baka est une grue ou plus généralement un échassier.
Séquence ciblée sur l’action de la jambe avant pour aller vers HANUMASANA, la posture du roi des singes. Cette séquence a comme focus de tirer la jambe avant dans le bassin tout en gardant la jambe arrière forte afin que les élèves gardent le bassin au maximum de face.
Séquence de Vinyasa yoga consacrée à PINCHA MAYURASANA en version HOLLOW BACK, l’équilibre sur les avant-bras avec le dos creux. Cette posture d’inversion qui demande force et légèreté est plus accessible car la fondation de cette posture, les avant-bras, fournit un sentiment d’équilibre et de stabilité et ne compresse pas les cervicales et le corps est assez proche du sol.
Cette belle posture étire fortement le cou, les épaules, la poitrine, l’abdomen, les cuisses, l’aine et le devant de la colonne vertébrale. Elle stimule les organes de l’abdomen par une sorte de massage, ce qui aide à mieux digérer et à redynamiser le système immunitaire.
Cette posture d'ouverture de hanches renforce le cou et le dos et étire énormément les muscles des cuisses et des mollets. Les organes abdominaux sont contractés ce qui augmente le pouvoir de la digestion. La jambe met une très grande pression sur la nuque qui doit être solide.
Le nerf sciatique, qui est le plus long et le plus gros nerf de l'organisme, est sensitif et moteur car il assure à la fois la sensibilité du membre inférieur et aussi en partie ses mouvements.
Toutes les postures en sollicitant les épaules atténuent les rhumatismes et les raideurs dans cette zone, assurent une bonne liberté de mouvements et développent la cage thoracique.
La glande thyroïde, parathyroïde, surrénales et sexuelles qui reçoivent un riche apport en sang grâce à leurs grande extension arrière fonctionnent correctement ce qui augmente la vitalité. Mula bandha est renforcé grâce à l'action du pied avant que l'on tire vers le genou arrière et pour ne pas s'asseoir dans la souplesse des hanches et pour maintenir les hanches de face.
Pour le côté scientifique, des chercheurs d'une université en Californie ont prouvé que la pratique des asanas et de la méditation conduit une à réduction de l'activité des proteines qui sont liées à l'augmentation des réactions inflammatoires du système immunitaire, inflammations qui peuvent contribuer aux problèmes de santé chroniques.
Cette séquence connecte Sahasrara, le chakra de la couronne. Sahasrara, le septième et le dernier chakra est symbolisé par la couleur violette et représente les connections nerveuses. On le surnomme le chakra de la couronne car il est situé au niveau de la fontanelle du crâne et est associé au centre nerveux dans la boite crânienne.
Cette séquence ouvre AJNA, le chakra du troisième oeil. Ajna, le sixième chakra symbolisé par la couleur indigo, représente la porte de l'éveil. Il est associé aux qualités psychologiques de la sagesse, de l'intuition, de la méditation, de la mémoire, de l'intelligence et du discernement.