sirsasana-hatha-debutants

SIRSASANA HATHA DÉBUTANTS

Sirsasana, de son nom complet Salamba Sirsasana est l'une des postures les plus importantes en yoga d'où son surnom du Roi des postures. En Sanskrit, sirsa signifie "tête" et salamba "support, soutien". La variante simple comme vu dans cette séquence est la base à partir de laquelle on décline plusieurs variantes.

L'inversion dans la pose finale amène un afflux de sang frais aux neurones. Une pratique régulière de cette asana ouvre de nouveaux horizons spirituels car cette posture augmente la clarté mentale, la capacité de concentration et aiguise la mémoire. Pratiquer cette posture à l'aide du mur, en le regardant, aide à mieux travailler la proprioception du corps dans l'espace. Très souvent, on enseigne Sirsasana dos au mur, les élèves montent donc très facilement dans la posture mais sans faire attention à l'alignement, ni au travail de l'équilibre. On apprend dans cette séquence à monter dans la posture sans le dos au mur mais face au mur.

Les différents bienfaits de cette posture sont qu'elle donne de la vigueur, aide à lutter contre l'insomnie, réduit la fréquence cardiaque, lutte contre la mauvaise haleine, renforce les poumons, améliore le fonctionnement de l'hypophyse et de l'épiphyse, augmente le taux d'hémoglobine dans le sang, soulage les symptômes liés au rhume et à l'amygdale et ainsi que la toux, soulage les problèmes digestifs et d'élimination lorsqu'on la pratique avec Salamba Sarvangasana. Sirsansa maîtrisé apporte un sentiment de légèreté au cerveau et une détente complète dans tout le corps.

Sirsasana aide aussi à se connecter au chakra de la couronne qui est situé au niveau de la fontanelle du crâne et est associé au centre nerveux dans la boîte crânienne. Se connecter à Sahasrara permet de se pencher sur notre relation avec l'Univers, la conscience divine et c'est lui qui mène à l'Éveil et à l'Illumination.

Quand Sahasrara est activé, notre sensibilité et notre sens créatif sont exacerbés, on ressent de l'empathie, le cœur et l'esprit sont libres et on ne ressent aucune peur car notre intuition et notre communication nous mènent exactement là où il faut.

Alors bien évidemment pour arriver à se connecter à Sahasrara il faut de la pratique et de la patience mais si vous habituez dès le début à vos débutants à monter sur la tête régulièrement, ils vous en seront reconnaissants !



SÉQUENCE

 

SUKHASANA bassin supporté, chants des Om

AMVIR coudes sur briques + paumes des mains jointes en Namasté + avant-bras verticaux

        - garder la courbure du dos naturelle + faire descendre la poitrine vers le sol

AMVIR paumes des mains vers le ciel

- attrapper les bords du tapis fermement dans les mains + rouler le haut des bras de l’intérieur vers l’extérieur + tendre les bras

- garder les bras tendus en rotation externe + recourber les orteils sur le tapis d’une largeur de tapis

AMS

- bords du tapis dans les mains + pieds largeur de tapis

 ARDHA UTTANASANA pieds largeur de hanches + bouts des doigts sur briques

TADASANA

VINYASA

         AMS

 ARDHA HANUMANASANA mains sur briques (D/G)

 AMS

 ARDHA UTTANASANA pieds largeur de hanches + bouts des doigts sur briques

TADASANA

|| UTTANASANA pieds largeur de hanches + doigts entrelacés dans le dos + ramener les bras par dessus la tête

- faire les deux sens de croisements de doigts (D/G)

Accédez à la séquence de cours annotée avec dessins des postures et rejoignez la communauté des professeurs !