eka-pada-sirsasana-i-et-ii

EKA PADA SIRSASANA I ET II

Cette séquence est dédiée à EKA PADA SIRSASANA I ET II. Eka signifie un, Pada, pied ou jambe et Sirsa, la tête, on va donc échauffer le corps pour que le pied puisse venir se nicher dans le creux de la nuque. 

Cette posture d'ouverture de hanches renforce le cou et le dos et étire énormément les muscles des cuisses et des mollets. Les organes abdominaux sont contractés ce qui augmente le pouvoir de la digestion. La jambe met une très grande pression sur la nuque qui doit être solide

 

Voici la légende du poème de Eka Pada Sirsasana II ou nommé aussi Skandasana selon le type de yoga : 

 

"Selon une prédiction, le démon Taraka, qui ne cessait de harceler les dieux, ne pourrait être tué que par le fils de Siva et de la belle Parvati, fille de montagne Himalaya. Mais il sembla aux autres dieux que les chances qu'avait Siva d'avoir un fils étaient très faibles car il était continuellement absorbé dans sa méditation depuis mort de sa femme Sati. Parvati, qui était la réincarnation de Sati, fut envoyée par les dieux auprès de Siva, mais bien qu'elle fît plusieurs tentatives pour qu'il remarque sa présence, il ne lui prêta aucune attention. Vasanta, le dieu du printemps et Kama le dieu de l'amour, firent tout ce qui était en leur pouvoir pour Aider Parvati à gagner le coeur de Siva. Kama lui décocha une flèche de désir et dérangea sa méditation. Siva ouvrit son troisième oeil et les flammes qui en sortirent réduisirent en cendres Kama. Afin de reconquérir celui qui était son époux dans sa vie précédente, Parvati décida de le suivre dans sa voie de la méditation. Elle mit de côté ses ornements et devint une ermite sur un mont voisin et sous cette apparence Siva, qui avait été touché par la flèche de Kama, la remarqua et tomba amoureux. Siva et Parvati furent mariés dans une grande cérémonie à laquelle tous les dieux étaient présents. Parvati donna naissance au dieu de la guerre Skanda qui lorsqu'il devint adulte tua le démon Taraka." La bible du yoga

SÉQUENCE

SIDDHASANA sur brique

        - chants des OM

LE CHAS DE L’AIGUILLE (D/G)

        - jambe pliée

        - jambe tendue + attraper l’arrière de la cheville Débutants : sangle sous le pied de la jambe tendue

BADDHA KONASANA en variante avec brique Débutants : bassin supporté

- se pencher en avant

- placer une brique entre les plantes des pieds + se pencher en avant

UPAVISTHA KONASANA

- dos droit + bouts des doigts à côté des hanches

- se pencher en avant + attrapper l’extérieur des pieds

DANDASANA

AGNISTAMBHASANA (D/G) Débutants : bassin supporté + si pas possible alors jambes en Sukhasana

- se pencher en avant

- ramener le coude opposé à l’intérieur du creux du pied le plus haut + mains en Namasté

PARIVRTTA AGNISTAMBHASANA

AMS pieds séparés d’une largeur de tapis

TADASANA

Accédez à la séquence de cours annotée avec dessins des postures et rejoignez la communauté des professeurs !