EN | FR

YOGA PRENATAL

Cette semaine nous vous avons préparé une séquence de YOGA PRÉNATAL pour premier et deuxième trimestre comme vous nous l’avez demandé !

Mis à part de garder un meilleur équilibre nerveux, de prendre conscience de sa colonne vertébrale, des raideurs et blocages pour soulager le dos, et des désagréments dûs aux changements d’hormones, les bienfaits physiologiques des postures du yoga pour la femme enceinte sont nombreux.
Voici une petite non exhaustive de ces bienfaits : sur le plan physique, les postures activent la circulation sanguine et l’oxygénation des tissus cellulaires et évite les jambes lourdes et les varices. Les postures soulagent des petits maux de grossesse comme les douleurs de dos et du nerf sciatique. Elles développent et préservent la mobilité du bassin pour un mieux être pendant la grossesse et un accouchement plus facile et évitent le tassement de la colonne vertébrale et une distension des abdominaux vers l’avant lors de la prise de poids du bébé dans le ventre. Les postures donnent une conscience dans le périnée et le centre de gravité du corps pour se mouvoir en souplesse et fluidité.
Sur le plan mental, les asanas équilibrent le système nerveux, favorisent un état d’esprit positif, une prise de conscience de soi , de son schéma corporel et de ses capacités. Le yoga permet ici de stocker les endorphines et de trouver un lâcher prise, de la détente mais aussi de retrouver de l’énergie et d’accoucher en douceur et en toute conscience.

Pour bien pratiquer il faut adapter les postures avec autant d’accessoires que nécessaire et bien respirer et surtout bouger sur la bonne respiration (inspire ou expire). Éviter de forcer dans les postures et laisser l’expire y amener les élèves et conseiller de bien boire avant et après la pratique.

Pour recevoir cette séquence, rejoignez la nouvelle communauté d’enseignants de yoga youteach.YOGA !