EN | FR

KAPOTASANA

Cette semaine on ouvre tout l’avant du corps avec KAPOTOSANA, la posture du pigeon. Kapota est une colombe ou un pigeon. Dans cette posture la poitrine se dilate et s’enfle comme celle d’un pigeon qui enfle son jabot, d’où le nom. 

La posture tonifie la colonne vertébrale tout entière car le sang l’irrigue largement. Comme le bassin est étiré, les organes génitaux sont maintenus en bonne santé. Le diaphragme est soulevé et cela masse doucement le cœur et aide à le fortifier. La poitrine est largement ouverte. Il est essentiel de maîtriser Kapotasana avant de pratiquer des postures en extensions arrière plus difficiles. 

Cette extension vers l’arrière permet d’ouvrir et d’étirer les aines, les fléchisseurs de hanches et les quadriceps et aussi d’ouvrir les épaules, la poitrine et tout le devant du buste. Elle permet aussi d’ améliorer sa posture car elle aligne la colonne vertébrale. Elle renforce les muscles du bas du dos et les abdominaux.
Kapotasana est une posture idéale pour les femmes qui souhaitent tomber enceinte car elle recentre l’utérus et stimule tous les organes de la région abdominale.

Kapotasana en posture complète (mains sur les talons et sommet du crâne au sol) est une posture difficile c’est pourquoi il faut essayer de la pratiquer le plus souvent que possible. Dans cette posture, la respiration devient très rapide et courte car le diaphragme est pleinement contracté. Il faut donc apprendre à calmer la respiration en restant quelques secondes puis progressivement rester une minute entière dans la posture.

Pour recevoir cette séquence, rejoignez la nouvelle communauté d’enseignants de yoga youteach.YOGA !