EN | FR

EKA PADA RAJAKAPOTASANA, la posture du pigeon royal

Cette semaine est consacrée à EKA PADA RAJAKAPOTASANA, la posture du pigeon royal.

Cette belle posture étire fortement le cou, les épaules, la poitrine, l’abdomen, les cuisses, l’aine et le devant de la colonne vertébrale.
Cette posture stimule les organes de l’abdomen par une sorte de massage, ce qui aide à mieux digérer et à redynamiser le système immunitaire. Pratiquer cette posture en variation aide à traiter et à contrôler les troubles urinaires. Elle régularise les sécrétions hormonales, surtout celles de la thyroïde.

Elle sollicite le sixième chakra, le chakra du troisième oeil, Ajna qui se traduit par « au-delà de la sagesse ». Ce chakra ouvre l’esprit à l’information au-delà du monde matériel et des 5 sens, la perception sensorielle, l’intuition ou l’énergie. Il y a une petite glande en forme de pomme de pin dans le cerveau qui absorbe la lumière, cette glande pinéale aide à se sentir éveillé le jour et endormi la nuit. Lorsque le troisième oeil est équilibré, la personne est en harmonie avec le monde physique et matériel.

La première difficulté de cette posture est dans le positionnement inhabituel des hanches, la jambe arrière est étendue, position classique pour les extensions vers l’arrière mais la jambe avant est en rotation externe de hanche. Cette position du bassin crée des difficultés à tenir l’équilibre et le bon alignement des hanches. 
La deuxième difficulté de cette posture se situe au niveau de la grande ouverture de poitrine et des épaules pour atteindre le pied arrière sans s’effondrer dans les lombaires.

Dans la séquence, vous retrouvez une longue préparation pour bien échauffer les bras et les épaules ainsi que le devant des jambes et l’ouverture du bassin.

Pour recevoir cette séquence, rejoignez la nouvelle communauté d’enseignants de yoga youteach.YOGA !