EN | FR

Séquence thématique : ÉPAULES ET CEINTURE SCAPULAIRE

Cette semaine nous travaillons LES ÉPAULES ET LA CEINTURE SCAPULAIRE car un bon parallélisme entre la ceinture scapulaire et pelvienne et un bon placement par rapport à l’axe vertébral du corps permet des mouvements aisés et plus harmonieux et développe la qualité des postures.
Le bassin et les membres inférieurs maintiennent l’équilibre et le mouvement et les épaules et membres supérieurs assurent la fluidité et l’expression avec un outil clé : les mains.
Dans certaines postures qui contrarient notre nature à avoir la tête en haut, la ceinture scapulaire devient elle aussi le socle des postures inversées telles que Sirsasana, Adho Mukha Vriksasana, …

La ceinture scapulaire étant presque juste posée sur le thorax doit avoir des muscles tout autour forts afin de la garder stable et de faire suivre correctement tous les éléments du corps qui sont impliqués dans un mouvement de bras, d’épaule ou du haut du dos, ceux-ci étant tous reliés. Lors de ces mouvements les muscles forts empêchent les contractures musculaires qui créent des déséquilibres sur cet ensemble. Les postures de yoga développent aussi de la mobilité et de la conscience des épaules (comme par exemple Gomukhasana).
L’articulation complexe de l’épaule étant peu emboîtée et pourtant très sollicitée dans la vie courante doit trouver à l’effort des axes de travail précis et conscients afin de ne pas se blesser.

Adho Mukha Svanasana, la posture du chien tête en bas est une posture qui indique facilement au professeur si les deux côtés du corps travaillent également, si les ceintures scapulaire et pelviennes sont parallèles et où sont les résistances musculaires et osseuses du corps.

Le travail des épaules et de la ceinture scapulaire ouvre le chakra du coeur, Anahata qui symboliquement relie la Terre et le ciel. Cette ouverture permet de diminuer les sensations d’oppression de poitrine et de diaphragme bloqué, les tensions de la ceinture scapulaire et d’augmenter l’énergie. Anahata étant bien équilibré, le sujet sera plus ouvert aux autres et développera sa confiance en soi et envers les autres. Le pardon, la gratitude et le don sont des attitudes qui ouvrent aussi le chakra du cœur.

La clavicule est une clé, comme nous l’explique Annick de Souzenelle dans « la symbolique du corps humain », une clé pour ouvrir une nouvelle porte vers le haut. D’une attitude juste de la ceinture scapulaire naît une ouverture, un meilleur port de tête, un meilleur champ de vision. Les yeux balaient alors largement l’horizon comme les rayons d’un phare sur la mer. Le mental se déploie, le cœur s’ouvre. Cette région n’est-elle pas en rapport avec les chakras du cœur, de la gorge et du front !

Pour recevoir cette séquence, rejoignez la nouvelle communauté d’enseignants de yoga youteach.YOGA !