EN | FR

Séquence ciblée : SALAMBA SARVANGASANA

Cette semaine est dédiée à la Reine ou la mère des postures
SALAMBA SARVANGASANA, l’équilibre sur les épaules.
Cette posture est la plus facile des inversions qui fait appel au sens de l’équilibre. 
Selon l’humeur et la maîtrise, cette posture peut être vivifiante pour les débutants ou apaisante pour les avancés.
Stimulante en début de journée, elle est apaisante en fin dès qu’on la maîtrise. Elle a un grand pouvoir pour améliorer les facultés mentales (mémoire, concentration).

Sur le plan physique, elle stimule la glande thyroïde, favorise le retour veineux et soulage les jambes lourdes, tonifie les jambes, les fessiers, l’abdomen et la colonne vertébrale. Elle favorise le système digestif et respiratoire, étire et renforce aussi le cou. Le fait d’avoir le poids du corps sur les épaules, les trapèzes et le cou (zones de tensions habituelles) nécessite de les relâcher, pour mieux s’établir dans une stabilité agréable.

Sur le plan mental, l’afflux sanguin étant activé vers le cerveau, cette posture crée un rafraîchissement cérébral. Étant donné que le corps n’a pas l’habitude d’être en inversion, cette posture demande un sens de l’équilibre et peut au début créer de l’inquiétude, une fois maîtrisé elle donne une confiance en soi et la nécessité de lâcher-prise dans une situation d’inconfort. Prendre cette position inhabituelle du corps peut nous amener à réfléchir à ce nouvel inconfort, à cette notion d’impermanence de notre sécurité quotidienne. Elle nous oblige à plus de vigilance mentale qui peut devenir une faculté d’adaptation dans la vie courante. Fixer le corps en inversion dans l’air en équilibre rend considérablement le corps plus léger et un mental souple.

Pour pratiquer cette posture il est nécessaire d’utiliser les accessoires correctement placés pour ne pas se blesser et d’énumérer les contre-indications citées dans la séquence écrite.

Pour recevoir cette séquence, rejoignez la nouvelle communauté d’enseignants de yoga youteach.YOGA !